Une belle actualité de la coopération scientifique franco-espagnole [es]

Première rencontre entre les alliances nationales de recherche française et espagnole de recherche en science du vivant et de la santé, AVIESAN et ALINNSA (jeudi 6 février 2014)

L’Ambassadeur de France, Jérôme BONNAFONT, a ouvert aux côtés de Mme Carmen VELA, Secrétaire d’Etat espagnole à la Recherche, au Développement et à l’Innovation, la première journée de rencontre entre AVIESAN et ALINNSA, les deux alliances nationales de recherche en sciences du vivant et de la santé.

JPEG

Rappelant que la science était une priorité de la diplomatie française, l’Ambassadeur a souligné l’« évidence » de la relation franco-espagnole dans ce domaine et rappelé la nécessité d’établir des passerelles entre la production de connaissance, l’efficacité économique et la réponse aux besoins des citoyens, seule justification possible de l’investissement public dans la recherche en cette période de crise. La Secrétaire d’Etat a pour sa part rappelé la part majeure de la recherche biomédicale dans la stratégie nationale, en nombre de projets comme en financements. Elle a souhaité que cet évènement contribue à rapprocher les stratégies scientifiques de nos deux pays, en insistant sur la dimension du transfert de connaissance.

En France comme en Espagne les alliances de recherche sont nées d’une volonté de mieux coordonner les efforts de recherche nationaux en réponse aux grands défis de société, comme la santé. Elles regroupent ainsi les principaux acteurs nationaux afin de définir, en lien avec les autorités nationales, des priorités communes et une programmation scientifique cohérente.

La réunion, qui s’est tenu à l’Ecole Nationale de Santé de l’ « Instituto de Salud Carlos III » de Madrid a permis une présentation de chacune des deux alliances par leurs présidents, M. André SYROTA, PDG de l’INSERM, pour AVIESAN et M. Antonio ANDREU, Directeur de l’Instituto de Salud Carlos III pour ALINNSA et de leurs stratégies respectives, ainsi que de leurs objectifs en matière de coopération internationale et de partenariat public-privé.

Au-delà d’une nouvelle impulsion donnée à la relation scientifique bilatérale attendue du rapprochement entre ces nouvelles entités, la rencontre intervient au moment où l’Union européenne vient de lancer son nouveau programme de financement de la recherche « Horizon 2020 ».

Plusieurs sessions de travail parallèles conduites entre les représentants des Instituts Thématiques Multi-Organismes (ITMOs) d’AVIESAN et les membres d’ALINNSA, en particulier les « Centros de Investigacion Biomedica en Redes », ont ainsi permis d’entamer un travail d’identification des thèmes d’intérêt conjoint qui pourront donner lieu notamment à la préparation de propositions communes en réponse aux appels à projets de la Commission européenne.

- Secrétariat d’Etat espagnol à la Recherche, au Développement et à l’Innovation

- AVIESAN (Alliance nationale pour les Sciences de la Vie et de la Santé

- ALINNSA (Alianza por la Investigación y la Innovación en Salud)


L’Ambassade de France et le CNIO renforcent leur collaboration

En préambule de la rencontre entre les alliances nationales de recherche dans le domaine des sciences du vivant et de la santé, AVIESAN et ALINNSA, qui se sont déroulées le 6 février à Madrid, L’Ambassadeur de France, M. Jérôme BONNAFONT et Mme Maria BLASCO, directrice du Centro Nacional de investigaciones Oncologicas (CNIO) ont signé, en présence de M. André SYROTA, président d’AVIESAN et PDG de l’INSERM, une lettre d’intention qui permettra de renforcer la collaboration entre le CNIO et les établissements français d’enseignement supérieur et de recherche.

JPEG

La coopération entre le CNIO et l’Ambassade de France s’appuiera notamment sur l’invitation de chercheurs français dans les manifestations scientifiques organisées par le CNIO ou encore la promotion de l’échange et de la mobilité des chercheurs entre le CNIO et les établissements d’enseignement supérieur et de recherche français.

Le CNIO est l’un des plus prestigieux instituts de recherche espagnols et une référence internationale dans le domaine de la recherche contre le cancer, depuis la science fondamentale jusqu’à la recherche clinique. Il fait partie des centres « Severo Ochoa » labellisés par le gouvernement espagnol pour distinguer ses centres d’excellence nationaux.

- INSERM (Institut national de la Santé et de la Recherche médicale

- CNIO (Centro Nacional de Investigaciones Oncológicas)

Dernière modification le 11/02/2014

haut de la page