Sommet de l’Elysée pour la paix et la sécurité en Afrique (6 et 7 déc 2013) [es]

Les 6 et 7 décembre 2013, se tiendra à Paris le Sommet de l’Élysée pour la Paix et la Sécurité en Afrique. Le Président de la République et les représentants d’une quarantaine pays africains y aborderont les questions de la sécurité, du développement économique et du changement climatique. C’est un événement historique qui témoigne de l’évolution politique des relations de la France avec les pays africains.

JPEG

Paix et sécurité

Avec le récent engagement militaire au Mali de la France au côté de nombreux pays africains et avec le soutien de nombreux autres partenaires, dont l’Espagne, le fil directeur de ce Sommet sera de mettre en œuvre des solutions africaines aux problèmes africains et de rendre opérationnelle une force africaine capable d’intervenir rapidement.

La stabilité du continent africain étant un enjeu majeur de sécurité collective, le sommet sera l’occasion de travailler sur les menaces que constituent pour la communauté internationale les trafics de drogues, le terrorisme et la piraterie.

Une place particulière sera accordée à la crise que traverse la République Centrafricaine avec la préparation d’une action française humanitaire et sécuritaire aux côtés des forces africaines.

- consulter notre dossier spécial consacré à la situation en République Centrafricaine

Partenariat économique et développement

Le sommet de l’Élysée aura également pour but le développement économique et une meilleure intégration du continent africain dans la mondialisation. Du côté français, près de 200.000 emplois pourraient être créés en 5 ans si les entreprises françaises multipliaient par deux leurs investissements sur le continent.

Pour arriver à ces fins, les parties présentes réfléchiront notamment aux développements des partenariats industriels franco-africains, à la formation aux métiers du numérique, au développement d’outils de financement privés, et à la mobilisation de la diaspora africaine en France au service du renforcement entre les économies africaines et françaises.

Changement climatique

Après la clôture de la conférence sur le climat de Varsovie, la France souhaite associer l’Afrique à la préparation du nouvel accord international sur le climat qui sera signé lors de la conférence Paris Climat 2015.

Partageant des objectifs convergents, la France et l’Afrique pourraient asseoir les bases d’un engagement commun parmi lesquels : maintenir le réchauffement climatique en dessous de 2 ° C. D’autres thèmes comme le lien entre climat et sécurité, le soutien à l’agriculture ou encore à la promotion des énergies renouvelables seront abordés.

Forum Afrique – 100 innovations pour un développement durable

L’appel à projet "100 innovations pour un développement durable" a suscité plus de 800 dossiers de candidature portant sur de nombreux domaines de la vie quotidienne : santé, environnement, agriculture, sécurité alimentaire, éducation, égalité femmes-hommes, nouvelles technologies ou encore appui aux entreprises.

Ces projets sont présentés le 5 décembre à Paris lors d’un événement organisé en amont du Sommet de l’Élysée pour la paix et la sécurité en Afrique. Ce forum permettra aux innovateurs sélectionnés de présenter leurs réalisations, mais également de développer des coopérations avec des partenaires financiers, des créateurs d’entreprises, des scientifiques, et des organisations non gouvernementales.

source : ministère des Affaires étrangères

Lien vers le site de l’Elysée


En savoir plus :

- Ukraine - RCA - Sommet africain - Syrie - Entretien de Laurent Fabius avec "RFI" (Paris, 03 décembre 2013)

- Découvrez ci-dessous des vidéos décrivant quelques-uns des projets représentés à Paris :

Dernière modification le 05/12/2013

haut de la page