Solar Decathlon Europe 2014 – Versailles [es]

Deux équipes françaises et deux équipes espagnoles participeront à Solar Decathlon Europe 2014, compétition qui s’inscrit dans le cadre des manifestations préparatoires de la Conférence sur le changement climatique qui se tiendra à Paris en 2015.

Solar Decathlon Europe (SDE), version européenne du concours américain du même nom, est une compétition universitaire internationale unique en son genre qui permet à des universités et à des grandes écoles, suite à un appel ouvert à candidatures, de se mesurer autour d’un défi, celui de concevoir et construire un habitat solaire autonome en énergie. L’Espagne a été le promoteur de SDE en Europe et les deux premières éditions européennes, en 2010 et 2012, ont eu lieu à Madrid. L’équipe française de la région Rhône Alpes, avec son projet CANOPEA, a été proclamée gagnante de SDE 2012.

La France s’est vu confier l’édition 2014 de SDE qui se tiendra du 16 juin au 19 juillet sur un espace d’environ 10 ha aménagé dans le parc du château de Versailles. Ainsi, après 18 mois de travaux de conception, d’ingénierie et de phase de développement, 600 compétiteurs, 200 professeurs d’universités et/ou de grandes écoles, 41 universités constituant les 20 équipes de 16 pays en lice vont soumettre les 20 prototypes à échelle réelle au test de 10 épreuves rigoureuses, évaluées par 6 jurys internationaux.

Pour l’édition 2014, le règlement et les notations intègreront des critères d’évaluation supplémentaires et spécifiques découlant directement des préconisations énoncées par le gouvernement français en matière de transition énergétique et écologique. Les projets devront être adaptés à l’environnement culturel, climatique et social de leur pays d’origine et les maisons devront, à terme, être adaptables par tous les acteurs du bâtiment et être financièrement accessibles à l’achat. Dans la ville durable, il convient de densifier l’habitat pour minimiser les pressions sur l’environnement et le Solar Decathlon 2014 favorisera donc la réalisation de projets d’habitat collectif plutôt qu’individuel. De plus, les projets devront permettre la recharge de véhicules électriques grâce à leur surplus d’électricité verte. La performance énergétique des prototypes, qui devront limiter la demande en énergie et en assurer l’offre à partir de sources d’énergie renouvelables, sera un autre élément clé de la notation.

La France et l’Espagne participent avec deux équipes chacune. L’équipe nantaise Atlantic Challenge, avec son projet Phileas, a orienté son projet vers la réhabilitation de bâtiments historiques et la transformation d’un quartier avec l’introduction de l’agriculture urbaine. L’équipe parisienne Team Paris s’inspire, à travers son projet Livelib, des systèmes du Vélib et de l’Autolib installés ces dernières années dans la capitale, pour construire un complexe résidentiel composé de deux entités : un espace multifonctionnel détenu et géré par la ville et des logements modulables privés, mobiles.

PNG

L’une des deux équipes espagnoles, Ressò, issue de San Cugat del Valles en Catalogne, s’est elle aussi tournée vers la réhabilitation de bâtiments existants inhabités (issus notamment de la crise de l’immobilier) et la transformation d’habitats de la périphérie barcelonaise inefficaces énergétiquement. Le projet propose des lieux de vie regroupés autour d’un espace collectif de partage et de rencontre pour lutter contre l’exclusion sociale. Le deuxième projet espagnol, SymbCity, mené par les universités d’Alcala et de Castille-la-Manche, se concentre sur les espaces inutilisés sur les toits des bâtiments d’habitat social de la périphérie de Madrid. Ces terrasses et autres zones surélevées peuvent être utilisées pour répondre aux besoins de densification (aménagement d’espaces communs), ou pour favoriser une régulation thermique plus optimale, grâce à l’installation de serres, par exemple.

Solar Decathlon, qui permet de réunir en un même lieu, de manière informelle, étudiants, enseignants, chercheurs et professionnels de l’habitat, se veut un outil d’éducation et de sensibilisation du grand public, un carrefour de l’innovation dans le bâtiment et une vitrine internationale de nos savoir-faire en matière de ville durable. La compétition de 2014 sera une contribution à la Conférence des Nations-Unies sur le changement climatique qui se tiendra à Paris en 2015.

Solar Decathlon Europe

JPEG

- Télécharger la plaquette de présentation du Solar Décathlon Europe 2014 organisé à Versailles :

PDF - 1.6 Mo

Dernière modification le 27/03/2014

haut de la page