Quelques chiffres sur la R&D dans les communautés

17 communautés autonomes avec des poids très différents dans la DIRD nationale

Les graphiques présentés ici permettent de comparer l’effort de recherche dans les différentes communautés autonomes et la part de chacune d’elles dans l’effort national.

PNG

A elles seules, la Communauté de Madrid et la Catalogne concentrent près de la moitié des dépenses de recherche et d’innovation de l’Espagne. En ajoutant l’Andalousie, le Pays Basque et la Communauté Valencienne, on constate que plus des trois quarts de la DIRD nationale se concentre dans seulement 5 des 17 communautés autonomes que compte l’Espagne. Ces cinq communautés forment le groupe leader.

Viennent ensuite quatre communautés (Castille-et-Léon, Galice, Navarre et Aragon) qui forment un second groupe et qui représentent ensemble 13% de la DIRD nationale. Enfin, le troisième groupe comprend huit communautés (la Région de Murcie, les Iles Canaries, Castille-La Manche, les Asturies, la Cantabrie, l’Estrémadure, les Iles Baléares et la Rioja) qui concentrent moins de 10% des dépenses de recherche et d’innovation du pays.

Ces différences s’expliquent par des effets de taille important entre les communautés. Les deux graphiques qui suivent permettent, en comparaison avec le précédent, de jauger le poids relatif des communautés dans la DIRD en fonction de leur population et de leur PIB.

PNG
PNG

Comparaisons des efforts de R&D

Pour obtenir une autre image du classement des régions, les graphiques suivant permettent de rapporter les investissements en R&D à la taille de la communauté autonome. La Communauté de Madrid, leader en termes de dépenses, est aussi dans le peloton de tête en ce qui concerne son intensité de recherche, son investissement par habitant ou le nombre d’emplois en R&D. La Catalogne se maintien aussi dans les premières places.

Le Pays Basque et la Communauté Forale de Navarre, malgré leur taille relativement faible, apparaissent comme des communautés très dynamiques en recherche et innovation. Ceci s’explique en partie par l’importance des investissements privés dans ces domaines. On pourra également remarquer, en observant les graphiques disponibles sur les pages dédiées à ces communautés autonomes, qu’elles sont également celles qui ont le moins été touchées par le ralentissement des investissements dans la recherche entamé en 2008.

En contrepartie, l’Andalousie, troisième communauté en termes de dépenses de R&D, présente un effort de recherche relativement faible par rapport à ses ressources. Il en va de même pour la Communauté Valencienne.

PNG
PNG
PNG
PNG
PNG
PNG

Dernière modification le 09/12/2016

haut de la page