Mort de l’ambassadeur des Etats-Unis en Lybie : déclarations françaises [es]

LIBYE – ATTAQUE DU CONSULAT AMERICAIN A BENGHAZI

Communiqué - Déclaration du président de la République
Paris, le 12 septembre 2012

Je condamne avec la plus grande fermeté l’attaque qui a provoqué hier soir à Benghazi la mort de l’ambassadeur des Etats-Unis en Libye, M. Christopher Stevens, ainsi que celle de trois diplomates américains.

La France demande aux autorités libyennes de faire toute la lumière sur ces crimes odieux et inacceptables, d’en identifier les responsables et de les traduire devant la justice.

Dans ces circonstances tragiques, j’exprime la pleine solidarité de la France avec les Etats-Unis. J’adresse toutes mes condoléances aux familles et aux proches.

Communiqué - Déclaration de M. Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères
Paris, le 12 septembre 2012

J’ai appris avec effroi la mort de l’Ambassadeur américain en Libye, à Benghazi, avec trois de ses collaborateurs. Je condamne avec la plus grande fermeté cette attaque terroriste. Ma première pensée va aux familles des victimes et à leurs proches, à qui j’adresse mes condoléances, ainsi qu’à l’ensemble du peuple américain.

Les Etats-Unis ont soutenu avec nous dès son éclosion l’élan démocratique libyen qui a conduit au renversement du régime tyrannique de Kadhafi. Ils peuvent compter sur notre pleine solidarité. L’Ambassadeur Stevens et son équipe travaillaient au renforcement de l’Etat de droit, de la démocratie et de la paix.

Nous souhaitons que les autorités libyennes fassent toute la lumière sur ces crimes odieux et prennent les mesures nécessaires pour assurer la protection des implantations et personnels diplomatiques et consulaires sur leur territoire. Malgré cette tragédie, nous ne devons pas renoncer à l’objectif d’édification d’une Libye démocratique et libre.

Dernière modification le 17/02/2015

haut de la page