Les centres de recherche régionaux

La possibilité offerte dans le contexte espagnol aux communautés autonomes pour développer à l’échelle régionale leurs activités de recherche et d’innovation a permis à certaines d’entre elles de mettre en place de véritables systèmes régionaux dans ces domaines. Au sein de ces systèmes, des centres financés tout ou en partie par des fonds régionaux ont vu le jour depuis une dizaine d’années. La liste de ces centres par communauté est consultable dans les pages consacrées à la R&D en région.

Ces centres, qui ont pour la plupart un statut de fondation, disposent d’une certaine liberté dans la gestion de leurs ressources financières et humaines par rapport aux instituts universitaires et aux centres des organismes publics de recherche. Dans la création de ces centres, trois régions sont particulièrement en pointe : la Catalogne, le Pays Basque et la Communauté autonome de Madrid.

Les centres CERCA catalans


Les Centres de Recerca de Catalunya ont été impulsés par le gouvernement catalan en 2000. Le but était de créer des structures de recherche ayant une plus forte flexibilité dans leur structure de gouvernance ou leur capacité à recruter des chercheurs que les universités. Le réseau comprend aujourd’hui 48 centres de recherche répartis sur l’ensemble du territoire catalan et couvrant toutes les disciplines scientifiques.

Ces centres ont donc un statut de droit privé mais sont financés en partie par la Generalitat, le gouvernement catalan. Cet apport public dans le budget varie en fonction des centres de 5 à 70%. Une agence a été créée, l’agence CERCA, afin d’assurer une coordination des centres de recherche CERCA, d’en conduire l’évaluation et de mettre en commun certaines fonctions communes pour la gestion des centres.

Les BERC et CIC basques


Les Centres de Recherche d’Excellence Basques (BERC) sont des centres reconnus par la fondation Ikerbasque qui oeuvre pour le renforcement du système de recherche et d’innovation du Pays Basque. Certains de ces centres ont été créé par la fondation, d’autres sont des centres existants qui, grace aux financements reçus suite à l’accréditation, ont pu fortement développer leur activité. Neuf centres ont jusqu’à présent reçu le label BERC.

La région a aussi mis en place des Centre de Recherche Coopératives (CIC). Sept de ces centres ont vu le jour, sur des problématiques clés pour la région : les biotechnologies, les nanotechnologies, les sciences de la mer, l’énergie, la microélectronique, les biomatériaux et le tourisme.

Les centres IMDEA madrilènes


De la même manière, la communauté madrilène a mis en place au travers de la fondation Madri+d qui soutient les activités de recherche et d’innovation des centres régionaux de recherche sous le chapeau de l’Institut Madrilène d’Etudes Avancées (IMDEA). Huit de ces centres ont été créés sur des thématiques ciblées : eau, énergie, nanotechnologies, sciences sociales, alimentation, matériaux, réseaux et logiciels.

Dernière modification le 08/08/2016

haut de la page