Le financement : les agences

Le financement public de la R&D est aujourd’hui partagé entre

  • l’administration centrale, qui intervient directement dans l’attribution de ressources aux opérateurs, par subvention ou par appels à projets concurrentiels. L’une des grandes nouveautés prévues par la Loi de 2011 concerne la création d’une nouvelle Agence d’Etat pour la Recherche, destinée à assurer cette mission pour le compte de l’Etat
  • le Centre pour le Développement Technologique Industriel (CDTI), sous tutelle du Ministère de l’Economie et de la Compétitivité, qui joue le rôle d’une agence de soutien à la R&D privée et à l’innovation
  • les gouvernements régionaux, qui financent notamment les universités mais également dans certains cas un réseau de centres de recherche régionaux.

L’Agence d’Etat pour la Recherche


Réclamée depuis plusieurs années par la communauté scientifique, l’Agence d’Etat pour la Recherche a comme fonction la distribution des financements de recherche par appels à projets. L’Agence doit fonctionner sur des principes clairs de transparence permettant d’obtenir une meilleure efficience dans l’utilisation des ressources. Selon la Loi de 2011 qui a créé l’Agence, celle-ci est dédiée au développement de la production de connaissance dans tous les domaines du savoir par le soutien à la recherche scientifique et technique.

L’Agence d’Etat pour la Recherche (AEI) a été approuvée en Conseil des Ministres fin 2015. Sa mise en route est effective depuis juin 2016.

Le Centre pour le Développement Technologique Industriel


Le Centre pour le Développement Technologique Industriel (CDTI) est une entreprise publique relevant du Ministère de l’Economie et de la Compétitivité, qui favorise l’innovation et le développement technologique des entreprises espagnoles. C’est l’organisation qui canalise les appels à projets pour le financement et le soutien aux projets de R&D des entreprises.

Ainsi, l’objectif de CDTI est de contribuer à l’amélioration du niveau technologique des entreprises espagnoles en développant les activités suivantes :

  • l’évaluation technico-économique et le financement des projets R&D développés par les entreprises ;
  • la gestion et la promotion de la participation espagnole dans la coopération technologique internationale ;
  • la promotion du transfert de technologie et des services de soutien aux entreprises à l’innovation technologique ;
  • le soutien à la création et la consolidation d’entreprises à base technologique.


Le CDTI est régi par le droit privé dans ses rapports avec les tiers. Cela permet d’offrir aux entreprises agilité et flexibilité dans les services de soutien pour le développement projet de R&D et l’exploitation internationale des technologies mises au point par la société.

Dernière modification le 07/12/2016

haut de la page