Journée de l’Europe [es]

I- Déclaration d’Alain Juppé (9 mai 2011)

"A l’occasion de ce 9 mai, Journée de l’Europe, je voudrais revenir sur les résultats et les avancées obtenus par l’Europe ces douze derniers mois.

En mai dernier, la crise de la dette grecque atteignait son paroxysme et faisait peser de lourdes menaces sur l’euro et l’avenir de la construction européenne. Une fois de plus, mise au pied du mur, l’Europe a su mobiliser les moyens et inventer les outils nécessaires pour relever le défi. Elle a créé un Fonds européen de stabilité financière, qui sera prolongé d’ici 2013 par un mécanisme pérenne, pour venir en aide aux États membres qui en avaient besoin. Mais elle s’est aussi attaquée aux racines de la crise, à la gouvernance de la zone euro ; la refonte du pacte de stabilité, l’adoption du semestre européen et la négociation du "pacte pour l’euro plus" visent à mettre en place le pilier économique de l’union économique et monétaire qui nous a manqué ces dix dernières années.

Sur le volet externe, l’année qui s’est écoulée a vu la naissance du Service européen d’action extérieure : la "décision du Conseil fixant l’organisation et le fonctionnement du SEAE" a été adopté par le Conseil des ministres européens des Affaires étrangères le 26 juillet 2010, au terme d’une longue négociation, conduite par Mme Ashton, avec les États membres, la Commission et le Parlement européen. Les premiers recrutements ont commencé dès l’automne 2010 avec la nomination de notre compatriote Pierre Vimont au poste de secrétaire général du service. Le SEAE est officiellement entré en service le 1er décembre 2010. La création de cette nouvelle institution, tout juste un an après l’entrée en vigueur du traité de Lisbonne, est bien le signe que l’Europe avance et qu’elle veut se donner les moyens de peser collectivement sur les évolutions du monde.

L’Europe avance, elle tient sa place dans le monde, elle répond aux aspirations de nos concitoyens et les protège.
Bonne fête, l’Europe !"

- Le 9 mai : journée de l’Europe

- La déclaration Schuman

II - Discours de M. François Fillon, Premier ministre, à l’occasion de la Journée de l’Europe

"Mesdames et Messieurs, je viens d’inaugurer les nouveaux locaux du Secrétariat général aux Affaires européennes. Le SGAE est, comme vous le savez, chargé de coordonner les positions françaises sur l’Europe et, en 2008, c’est lui qui a assuré toute la coordination technique des dossiers de la Présidence française. (...)
L’Europe nous a toujours donné des raisons d’espérer. Dès son origine, elle a su réconcilier les populations et les convaincre de retrouver ensemble la prospérité. Au fil de ses élargissements successifs, elle a étendu et consolidé la démocratie. Après la chute du rideau de fer, il a fallu retrouver un souffle, il a fallu redéfinir les missions de l’Union européenne. Ce ferment d’espoir dont l’Europe est porteuse, nous devons veiller à ce qu’il ne se perde pas. (...)"

Télécharger la totalité du discours en format PDF :

PDF - 27.5 ko

III - Entretien du ministre chargé des Affaires européennes, Laurent Wauquiez, avec le quotidien "Aujourd’hui en France"

(Paris, 9 mai 2011)
(...) Les Français ont compris que l’Europe est devenue une question de bon sens. (...)
Lire la totalité de l’entretien

IV - Remise du prix Louise Weiss du journalisme européen

Le ministre chargé des Affaires européennes, Laurent Wauquiez, a remis, le jour de la fête de l’Europe, au quai d’Orsay, le prix Louise Weiss du journalisme européen créé par l’Association des journalistes européens, présidé par Jean Quatremer.
Le jury, présidé par Véronique Auger (France 3), a décidé de récompenser cette année Blaise Gauquelin pour une enquête parue dans l’Express sur les tueurs tchétchènes qui abattent sur le territoire de l’Union des opposants au président Kadyrov, et ce, en toute impunité.
- Association des Journalistes Européens France
- Le Prix Louise Weiss 2011 décerné à un correspondant de L’Express

V - Investissement d’avenir : annonce des lauréats des Instituts de recherche technologique
Discours de la ministre de l’Economie, des Finances et de l’Industrie, Christine Lagarde

(Paris, 9 mai 2011)

"C’est une journée particulière que celle du 9 mai, la journée de l’Europe. On retient l’appel de Robert Schuman comme le point de départ de l’utopie européenne, avec la création quelques mois plus tard de la Communauté économique du charbon et de l’’acier (CECA). (...)
« Unis dans la diversité », « L’Europe des projets », voici quelques devises qui pourraient s’appliquer aux acteurs réunis cet après-midi : des entreprises, des chercheurs, des enseignants venus présenter leur vision pour préparer la compétitivité de la France de demain."

Télécharger la totalité du discours en format PDF :

PDF - 14.9 ko

Dernière modification le 12/05/2011

haut de la page