Fête Nationale [es]

A l’occasion de la Fête Nationale, l’Ambassadeur de France en Espagne, M. Bruno Delaye, a accueilli les Françaises et les Français ainsi que de nombreuses personnalités espagnoles à la Résidence de France

Le vendredi 13 juillet au soir, dans les jardins de la Résidence de France, un concert de l’Orchestre National de la Guardia Civil a précédé le discours prononcé par l’Ambassadeur. Son intervention devant la communauté française et les autorités espagnoles a ensuite été suivie des hymnes nationaux français, espagnol et européen.

- Revivez les temps forts de la Fête Nationale célébrée à la Résidence de France à Madrid :

Fête Nationale 2012 àla Résidence de France à...->http://www.dailymotion.com/video/xs76nr_fete-nationale-2012-a-la-residence-de-france-a-madrid_news] par ambafrancemadrid

- Lire le discours de l’Ambassadeur de France :

PDF - 33 ko

- Retrouvez sur la galerie Flickr de l’Ambassade de France en Espagne, une sélection de photos revenant sur les moments forts de la soirée.

- Interview de L’ Ambassadeur de France en Espagne, Bruno Delaye, pendant les préparatifs de la soirée

ITV Ambassadeur de France en Espagne - 13...->http://www.dailymotion.com/video/xs59y6_itv-ambassadeur-de-france-en-espagne-13-juillet-2012_news] par ambafrancemadrid

Des DJ et les groupes La Unión et Metropop ont pris le relai et assureront l’animation musicale jusqu’à la fin de la soirée.
JPEG

La cérémonie a été organisée grâce au concours de sponsors français et espagnols et au soutien de la Chambre de commerce franco-espagnole.


14 juillet 2012 : « Les armées au service de la nation et de la paix dans le monde, hier, aujourd’hui et demain » (source : site officiel du site du Ministère de la Défense : www.defense.gouv.fr)
JPEG

Cette année, le thème de la Fête Nationale est « les armées au service de la nation et de la paix dans le monde, hier, aujourd’hui et demain ». La thématique du « passé » célèbre notamment le 220e anniversaire de l’un des symboles de la République française : la Marseillaise. « Aujourd’hui », met à l’honneur les unités déployées au cours de l’année 2011-2012 en territoire étranger. Défilera, ainsi, le bataillon français ayant participé à la mission de la Force Intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL). Enfin, « demain » illustre la capacité d’adaptation de la Défense française à l’évolution du contexte international, notamment grâce à ses nouveaux équipements.

A l’occasion de cet événement, le ministère de la Défense et des Anciens combattants met en ligne articles, diaporamas et vidéos, afin de proposer une large couverture des célébrations qui marqueront cette journée de Fête nationale. Notamment un agenda des manifestations marquantes, pour celles et ceux qui souhaitent participer pleinement aux cérémonies et autres activités organisées en France : que ce soit à Paris ou en province, ou en Outre-mer.

En savoir plus sur le site du ministère de la Défense

Le 220e anniversaire de la Marseillaise

→ A l’origine chant de guerre révolutionnaire et hymne à la liberté, la Marseillaise s’est imposée progressivement comme un hymne national. Elle accompagne aujourd’hui la plupart des manifestations officielles.

→ En 1792, à la suite de la déclaration de guerre du Roi à l’Autriche, un officier français en poste à Strasbourg, Rouget de Lisle compose, dans la nuit du 25 au 26 avril, chez Dietrich, le maire de la ville, le "Chant de guerre pour l’armée du Rhin".

→ Son succès est tel qu’il est déclaré chant national le 14 juillet 1795.
Interdite sous l’Empire et la Restauration, la Marseillaise est remise à l’honneur lors de la Révolution de 1830 et Berlioz en élabore une orchestration qu’il dédie à Rouget de Lisle. La IIIème République (1879) en fait un hymne national. Le caractère d’hymne national est à nouveau affirmé dans les constitutions de 1946 et de 1958 (article 2).

Ecouter l’hymne national, la Marseillaise :


Point sur l’Histoire :

14 Juillet 1789 : Prise de La Bastille

La Prise de la Bastille est un évènement qui marque la fin de l’Ancien Régime et le début de la Révolution française. Le 14 juillet 1789, le peuple de Paris forme une milice et prend d’assaut la Bastille.
L’évènement a des échos dans le monde entier et les républicains tentent de propager les idées de la Révolution au-delà des frontières de la France. Par exemple, le Consul de France à Corogne envoie au Directoire Exécutif une traduction en espagnol de la Constitution du 5 fructidor An III qu’il a établi, preuve de son patriotisme.

14 Juillet 1790 : La Fête de la Fédération

La Fayette incite à organiser pour le premier anniversaire de la prise de la Bastille une fête nationale célébrant cette fédération, proposition acceptée par l’Assemblée. L’Assemblée veut que cette commémoration du 14 juillet soit une fête de l’unité de tous les Français.

Le 21 mai 1880 : le 14 juillet devient la Fête Nationale

Un député de Paris, Benjamin Raspail dépose un projet de loi adopté par la chambre des députés le 8 juin, puis par le Sénat le 29 du même mois.

Le 14 juillet est retenu car il s’agit bien d’une journée d’intervention du peuple français, en l’occurrence parisien dans le cadre de son émancipation, de la conquête de la liberté. Le peuple devient acteur de sa propre histoire. L’objet saisi par l’intervention du peuple représente bien l’arbitraire royal en matière de justice. Le choix des parlementaires s’inscrit dans un contexte intellectuel de mise en valeur de la date par les grands républicains, écrivains comme Hugo, historiens comme Michelet. Il rejoint donc des événements anciens des temps médiévaux et modernes comme éléments construisant la lutte contre l’Ancien régime. La Bastille symbolise au réel l’ensemble des formes d’arbitraire.

JPEG

Lire le dossier : "Le 14 juillet : histoire d’une fête nationale et populaire" :

PDF - 163.8 ko

Les défilés du 14 juillet sous la Vème République :

- 14 juillet 1954 (archives de l’INA)

width="425" height="319" name="Visionneuse" align="middle"
quality="high"
allowScriptAccess="always"
allowFullScreen="true"
type="application/x-shockwave-flash"
pluginspage="http://www.adobe.com/go/getflashplayer"
flashvars="config=http://www.ina.fr/player/configurationEmbed&type_media=video">

- Le 14 juillet 1930 à Paris (INA - Fonds Leclerc)

width="425" height="319" name="Visionneuse" align="middle"
quality="high"
allowScriptAccess="always"
allowFullScreen="true"
type="application/x-shockwave-flash"
pluginspage="http://www.adobe.com/go/getflashplayer"
flashvars="config=http://www.ina.fr/player/configurationEmbed&type_media=video">

)]

consulter la médiathèque

Dernière modification le 24/04/2014

haut de la page