Enseignement du français : signature à Valladolid d’une convention cadre [ es ]

L’Ambassadeur de France en Espagne, Bruno Delaye, et le Conseiller d’éducation du gouvernement de la Communauté autonome de Castille et Léon, Juan José Mateos Otero, en représentation de la Communauté autonome de Castille et Léon, ont signé le mardi 8 mars 2011 à Valladolid, une convention-cadre en matière de programmes éducatifs, linguistiques et d’enseignement professionnel.


- La Communauté autonome de Castille et Léon compte 510 professeurs de français et 18 établissements bilingues espagnol/français. Elle accorde une large place à l’apprentissage des langues étrangères et à l’appropriation des cultures associées aux langues vivantes européennes. Depuis l’année scolaire 2001-2002, la communauté autonome de Castille et Léon a mis en œuvre cette priorité à titre expérimental dans le cadre de l’enseignement du français à travers un réseau d’établissements d’enseignement bilingue de niveau primaire et secondaire. Ces derniers sont répartis dans les 9 provinces de cette communauté qui représente la plus vaste collectivité territoriale de l’Union européenne.

Un effort important a notamment été consenti pour la formation continue des enseignants de langues vivantes et des enseignants de matières dites non-linguistiques, 1/ que ce soit en France dans les centres de formation de professeurs, 2/ ou en Espagne, en Castille et Léon dans le cadre de la formation continue confiée au Centre Régional des Langues de Valladolid (Isaac Albéniz) ainsi qu’aux universités de Burgos, de Salamanque et de Valladolid et à leurs antennes. En Espagne, cette formation continue des enseignants se fait en collaboration avec les Alliances Françaises de Burgos et de Valladolid, et l’Institut Français de Madrid.

- Dans une Europe caractérisée par la mobilité croissante des étudiants et des élèves dans le cadre de programmes tels qu’Erasmus et Leonardo, et par la mobilité des professeurs dans le cadre du programme Comenius, la signature de cette convention-cadre vise notamment :

  • à développer les échanges de professeurs et d’élèves,
  • à renforcer la collaboration entre les établissements français et castillans-léonais dans le domaine de la méthodologie,
  • à faciliter le travail sur projets et
  • à permettre aux élèves la connaissance de la langue et de la culture du pays voisin.

- L’accord signé à Valladolid concerne tous les secteurs de la vie éducative :

  • le développement des diplômes de langue française du ministère français de l’Education nationale (le DELF)
  • la mise en place progressive, d’abord à titre expérimental, du double diplôme Bachibac, permettant à certaines conditions aux élèves espagnols des sections bilingues réussissant aux épreuves du Bachillerato d’obtenir le baccalauréat français.

- D’importantes perspectives sont également ouvertes dans le domaine de la formation professionnelle :

  • mise en place de stages pratiques dans les entreprises et institutions de Castille et Léon et celles de certaines académies de France
  • renforcement du français comme seconde langue dans les lycées castillans-léonais et les collèges au niveau du 3e cycle du primaire
  • partage des ressources pédagogiques
  • développement de programmes éducatifs par la science dans l’enseignement primaire.

    Les multinationales Renault et Michelin, qui comptent plusieurs usines et des centaines d’employés dans la région de Castille et Léon, renforceront l’étude de la langue française dans le cadre de la Formation Professionnelle, en permettant aux élèves de réaliser des stages pratiques dans des usines situées en France.

    Cet accord prévoit notamment un programme d’échange entre les élèves de la région de Castille et Léon et la région Poitou Charentes. Au mois de janvier, plusieurs élèves français s’étaient ainsi rendus dans la région espagnole. Les élèves espagnols ont participé, quant à eux, aux activités des centres éducatifs qui leur ont été désigné dans les localités de Poitiers, Jaunay-Clan et Catelleraut, au mois de mars.

La signature de cette convention-cadre a été suivie d’une conférence de presse.

- Lire la note de presse du gouvernement de la Communauté autonome de Castille et Léon (en espagnol) :

PDF - 293 ko

- Consulter la page du gouvernement de la Communauté autonome de Castille et Léon

- Apprendre le français en Espagne

L'Ambassadeur de France en Espagne et le Conseiller d'éducation de la Communauté autonome de Castille et Léon signent une convention cadre pour l'enseignement du français - Valladolid - Mars 2011

Dernière modification le 21/03/2014

haut de la page