Disparition de Paco de Lucía [es]

L’ambassadeur de France en Espagne, Jérôme Bonnafont, présente ses condoléances aux proches de Paco de Lucía et à toute la famille du flamenco.

La technique et la virtuosité éblouissantes de l’artiste ont fait rayonner le flamenco et l’Espagne dans le monde entier. Paco de Lucía était chéri en France, où il a fait de grandes tournées, notamment dans le cadre du festival du jazz de Marciac.

La fondation Prince des Asturies soulignait très justement, en 2004 à l’occasion de la remise de son prix annuel au maître que celui-ci « a dépassé les frontières et les styles, pour devenir un musicien de dimension universelle. A partir de la guitare flamenco, il a aussi exploré le répertoire classique espagnol, d’Isaac Albéniz à Manuel de Falla, l’émotion de la bossa-nova et du jazz ».

Dernière modification le 26/02/2014

haut de la page