Déplacement de Manuel Valls à Cáceres [es]

JPEG Le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, a participé le 6 novembre 2013 à l’exercice européen ‘Curiex 2013’ simulant la gestion d’urgence d’un accident nucléaire dans la centrale d’Almaraz (Estrémadure). Cette simulation a débuté le 5 novembre et se tient jusqu’au 7 novembre avec l’objectif de tester et vérifier l’efficacité des plans d’urgence, en particulier le plan d’Urgence nucléaire de Cáceres (PENCA) et la coopération des équipes de soutien au niveau espagnol et international dans le cas d’une urgence réelle.

Cet exercice a été présidé par le ministre espagnol de l’Intérieur, Jorge Fernández Díaz, qui a été accompagné du ministre portugais de l’Intérieur, Miguel Macedo, du directeur des Migrations et de la Surveillance des Frontières au ministère marocain de l’Intérieur, Khalid Zerouali, du responsable de coordination des Urgences au sein de l’Union européenne, Peter Billing et du directeur général de la sécurité civile en Belgique, Jérôme Glorie.

- Galerie photos

Participation du côté français

- 53 membres d’unités de la sécurité civile et de l’Institut de Radioprotection et de Sûreté nucléaire (IRSN), avec 14 véhicules, une chaîne de décontamination et divers moyens techniques d’intervention en milieu contaminé. Ces 53 personnes ont participé directement à l’exercice,
- 1 lieutenant-colonel de gendarmerie, l’officier de liaison français auprès de la Garde Civile, qui est engagé dans la direction d’exercice (DIREX) avec la Garde Civile,
- 2 officiers de sapeurs-pompiers, comme observateurs-experts de la Commission Européenne.

- Curiex 2013
- Ministère espagnol de l’Intérieur
- Ministère français de l’Intérieur

Dernière modification le 07/11/2013

haut de la page