Concours "Plaidoyer pour l’abolition de la peine de mort" [es]

Finale du concours national "Plaidoyer pour l’abolition de la peine de mort" - Quai d’Orsay (31 mai 2013)

Laurent Fabius lance la finale du concours national "Plaidoyer pour l'abolition de la peine de mort" (Photos : MAE/B. Chapiron) - JPEG

Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, a lancé en octobre dernier la campagne française en faveur de l’abolition universelle de la peine de mort. La finale du concours national "Plaidoyer pour l’abolition de la peine de mort", organisé par le ministère des Affaires étrangères et le ministère de l’Education nationale, a eu lieu au Quai d’Orsay le 31 mai. Il met à l’honneur le travail et l’engagement de plus de 2 000 lycéens de 83 établissements à travers la France. La sensibilisation des jeunes générations à cette priorité de notre action diplomatique est un élément important de cette campagne.

Présidé par l’ancien garde des Sceaux, Robert Badinter, le jury désignera le lauréat parmi les trois finalistes issus des académies de Dijon, Montpellier et Rouen. Après cette finale, les ministres des affaires étrangères et de l’éducation nationale décerneront ensuite les prix aux participants.

Les lycéens finalistes du concours national "Plaidoyer pour l'abolition de la peine de mort" (Photos : MAE/B. Chapiron - JPEG

Le lauréat du concours accompagnera Laurent Fabius à Madrid le 12 juin prochain pour l’ouverture du congrès mondial contre la peine de mort, organisé par l’association "Ensemble contre la peine de mort" et parrainé par la France, l’Espagne, la Suisse et la Norvège. Moment important du mouvement abolitionniste, le congrès rappelle que la prise de conscience mondiale progresse sur tous les continents, indépendamment du type de régime politique, du niveau de développement ou de l’héritage culturel.


Lire aussi sur notre site :
Campagne pour l’abolition universelle de la peine de mort (octobre 2012)

Dernière modification le 26/03/2014

haut de la page