Antonio Bonet Correa, commandeur de la Légion d’Honneur [es]

L’ambassadeur de France en Espagne, M. Jérôme Bonnafont, a remis les insignes de commandeur de la Légion d’Honneur à M. Antonio Bonet Correa, directeur de la Real Academia de Bellas Artes de San Fernando, lors d’une cérémonie à la Résidence de France à Madrid, le 13 mars 2014.

JPEG

M. Antonio Bonet Correa était entouré de toute sa famille, enfants et petits-enfants, ainsi que de hautes personnalités de la vie politique, culturelle et intellectuelle espagnole, parmi lesquelles le ministre de l’Education et de la Culture, M. José Ignacio Wert, la secrétaire d’Etat à l’Education, la Formation professionnelle et aux Universités, Mme Montserrat Gomendio ou le président du musée du Prado, M. José Pedro Pérez LLorca.

L’ambassadeur a relevé le "grand privilège" que représente pour l’ambassade le fait d’honorer une personne de la qualité de M. Antonio Bonet Correa, a souligné l’excellence de son "éminent parcours académique", et a indiqué que c’est, "de mémoire de notre ambassade, la seule personnalité espagnole qui aura été distinguée de quatre décorations françaises" : "la République française vous a déjà distingué de trois Ordres importants, les Palmes Académiques, dont vous êtes Commandeur, les Arts et Lettres et le Mérite. Aujourd’hui c’est la plus haute décoration honorifique française que j’ai l’honneur de vous remettre, dans le grade de Commandeur (...)".

Son "attachement à la France, depuis de nombreuses années", a fait de M. Antonio Bonet Correa, selon Jérôme Bonnafont, "l’un des meilleurs ambassadeurs de la relation franco-espagnole". Il a notamment relevé la "longue complicité avec la Casa de Velázquez" dont il a été membre du Conseil artistique.

- Lire le discours de l’ambassadeur :

PDF - 39.4 ko

JPEG

- Consulter la galerie de photos de la cérémonie

Dernière modification le 14/03/2014

haut de la page