Alliance française à Las Palmas [es]

7 mai - Las Palmas : Signature d’un accord entre le Cabildo de l’île de Grande Canarie et l’ambassadeur de France en présence de la ministre espagnole des Affaires étrangères.

I. José Miguel Pérez, le Cabildo de l’île de Grande Canarie, et Bruno Delaye, l’ambassadeur de France en Espagne, en présence de Trinidad Jimenez, la ministre des Affaires étrangères ont signé un accord de mise à disposition (bail emphytéotique) d’un immeuble protégé rue de Buenos Aires, dans le centre historique de Las Palmas (Ile de Grande Canaries). L’Alliance français dispose d’une autre implantation à Tenerife.
JPEG

La ministre des Affaires étrangères a souligné devant la presse réunie à cette occasion le rôle important joué par l’Alliance française en faveur du développement de par le monde et a rappelé que son premier siège a été ouvert à Barcelone dans les années 20.

JPEG

Le Cabildo de l’île de Grande Canarie a insisté sur le "rôle clef de l’Alliance française dans la formation des jeunes, d’autant plus compte tenu de la proximité de l’Afrique de l’Ouest francophone ". L’ambassadeur de France a remercié José Miguel Pérez pour sa "grande générosité" et la ministre pour son appui.

Par ailleurs, l’ambassadeur de France s’est félicité que les îles Canaries et l’Andalousie soient les communautés espagnoles dans lesquelles on trouve le plus fort pourcentage d’Espagnols apprenant la langue française.

Tandis que Bruno Delaye a évoqué les efforts communs de l’Espagne et la France pour la défense des régions ultrapériphériques de l’Union européenne, notamment s’agissant des questions commerciales, la ministre des Affaires étrangères a rappelé la "relation de grande amitié" qui unit les deux pays ainsi que "la relation étroite et traditionnelle de coopération" encore renforcée ces dernières années dans des domaines comme la lutte contre le terrorisme.

Le rôle stratégique des Iles Canaries, pour le développement économique, social et culturel de l’Afrique occidentale a été souligné à cette occasion.

II. Le réseau des Alliances françaises

L’Alliance française fut créée en 1883 à Paris sous l’égide de Paul Cambon et Pierre Foncin, autour de personnalités telles que Jules Verne, Louis Pasteur, Ferdinand de Lesseps, Armand Colin ou Jules Renan.
Elle représente aujourd’hui le premier réseau culturel mondial, avec 1 040 implantations dans 136 pays sur les cinq continents. Chaque année, plus de 450 000 personnes, de tous âges, viennent apprendre la langue française dans les Alliances françaises, et plus de 6 millions de personnes participent à leurs activités culturelles.
La coordination du réseau est assurée par la Fondation Alliance française.

Qu’est ce qu’une Alliance française ?

Chaque Alliance française est une association de droit local à but non lucratif, qui exerce sa mission de manière autonome, en dehors de tout engagement de nature politique ou religieuse.
Les Alliances françaises ont en commun la poursuite de trois missions essentielles :

  • Proposer des cours de français, en France et dans le monde, à tous les publics
  • Mieux faire connaître les cultures françaises et francophones
  • Favoriser la diversité culturelle
  • Les Alliances françaises ont en partage les valeurs qui font la force et la vie du réseau et sous-tendent chacune de leurs actions :
  • Le respect de la diversité des cultures, la passion de l’échange et la solidarité
  • Les valeurs associatives
  • La convivialité
  • La recherche de l’excellence dans toutes les activités entreprises
  • La modernité et l’innovation

Dernière modification le 21/03/2014

haut de la page